Upgrade to ChromeUpgrade to FirefoxUpgrade to Internet ExplorerUpgrade to Safari

Anticipez vos traductions en amont. Découvrez pourquoi vous devriez collaborer avec votre partenaire linguistique dès le début de vos projets d’ingénierie internationaux.

Publié le 22 septembre 2022

Demander un Devis Gratuit

Le développement de la plupart des projets techniques et d’ingénierie passe par une activité simultanée sur plusieurs marchés mondiaux. Ceci est particulièrement vrai dans des secteurs tels que l’ingénierie mécanique et la technologie de production. Des services de traduction efficaces sont essentiels à plusieurs niveaux et pour plusieurs objectifs. Qu’il s’agisse de fournir des manuels et des logiciels multilingues ou de créer un cadre permettant au personnel de communiquer efficacement, le rôle du traducteur dans ce secteur est aussi vaste que précieux.

Trop souvent, cependant, les dirigeants pensent à la traduction après coup, ce qui, dans un domaine synonyme de termes techniques compliqués et d’une documentation étendue, peut engendrer de nouveaux défis à la fois en interne et pour le prestataire de services linguistiques. Souvent, le processus de traduction met en évidence des zones de texte contenant des déclarations imprécises, voire ambiguës, qui ne sont pas aussi visibles dans la langue source.

En règle générale, les erreurs de traduction de ce type se produisent dans les coulisses, loin des utilisateurs finaux, et sont traitées comme des dommages collatéraux dans le cadre du processus de développement de nouveaux produits. Les exemples abondent en ce qui concerne la façon dont la traduction aurait dû être incluse dans le processus créatif des campagnes marketing axées sur le client : Le fer à friser Mist en Allemagne (Mist signifie « fumier » en allemand), et la célèbre promotion de la voiture « Nova » de Chevrolet en Espagne, dont le nom signifiait « n’avance pas ».

Bien que ces erreurs paraissent comiques rétrospectivement, elles sont aussi coûteuses que potentiellement dangereuses, en particulier si le texte traduit est destiné à des manuels pour des équipements ou à des plans structurels, par exemple, où aucune marge d’erreur n’est possible.

Existe-t-il une meilleure façon d’aborder la traduction dans ce secteur afin d’éviter ces pièges courants lorsque vous travaillez sur les marchés internationaux ?

Pour l’essentiel, la clé du succès consiste simplement à considérer l’agence de traduction comme un membre à part entière de l’équipe dès le début du projet. Notre expérience avec ALM Translations a montré que cela permet au client de recevoir une traduction plus précise, nécessitant moins de révisions, ce qui facilite et encourage une communication beaucoup plus efficace entre les partenaires internationaux.

Votre partenaire de traduction peut également jouer un rôle crucial dans le développement de produits.

En règle générale, les personnes qui créent du texte dans leur langue maternelle se fondent sur des hypothèses et une terminologie reconnues par des groupes de pairs sur leur marché d’origine. la plupart du temps, ces références ne peuvent pas être traduites clairement dans d’autres langues. De ce fait, si vous impliquez votre partenaire de traduction dès la phase de développement du projet, vous pouvez clarifierassez tôtdès le début pour gagner du temps et éviter les malentendus.

Bien souvent, les traducteurs permettent également aux ingénieurs d’identifier et de définir avec précision dans leur langue maternelle les concepts utilisés dans les logiciels et mentionnés dans les guides d’utilisation, aidant ainsi à clarifier et à établir des traductions cohérentes pour les équipes de projet internationales.

Les acronymes, souvent omniprésents dans les documents techniques, peuvent également être source de malentendus et d’erreurs lors de la traduction de textes destinés à un public international. Dans certains cas, leur traitement nécessite plusieurs étapes d’interprétation, pour comprendre en premier lieu la signification et le contexte de l’acronyme avant de le convertir avec précision en anglais descriptif, puis de le traduire dans la langue cible afin qu’il puisse être compris par un public international.

ALM Translations travaille avec des clients dans le domaine de l’ingénierie depuis plus d’une décennie et, grâce à notre collaboration étroite avec leurs équipes internes, nous avons rationalisé les flux de production des projets internationaux et aidé diverses organisations à surmonter les pièges associés au développement sur des marchés multilingues. Les projets multinationaux ne cessent de se multiplier à l’heure actuelle. Les raisons ne manquent donc pas d’accorder la priorité à la traduction en tant qu’élément de toute activité d’expansion commerciale.

 

Si vous souhaitez savoir comment un partenariat avec ALM pourrait contribuer au succès de vos projets de traduction pour l’ingénierie, contactez notre équipe dès aujourd’hui.

 

Close

Request a Call Back